Evaluation des PDU (Jean-Louis La Rosa)

Le présent document ne se veut pas analyse exhaustive des PDU de toutes les agglomérations qui s’en sont dotées ; des organismes et institutions tels que le GART et le CERTU font cela mieux que ne pourrait le faire la FNAUT.

Il se veut jugement de la FNAUT sur la démarche, les points forts, les faiblesses, les contradictions entre les intentions affichées et la réalité, et ceci par référence à un certain nombre de PDU, à leur version officielle, à des articles de presse, aux commentaires des associations affiliées à la FNAUT impliquées dans le processus PDU, .

De ce point de vue, le PDU de Lyon constitue une référence de choix. Il a été le premier PDU type « loi sur l’air », lancé en 1996 avant même que cette loi soit votée. Il exprime une volonté politique ambitieuse de réduire la place de la voiture en ville, d’élaborer ce PDU dans un réel esprit de concertation, saluée par l’attribution du prix orange décerné au Congrès de la FNAUT, malgré les défauts, les faiblesses, les erreurs qui ne lui ont pas échappé ; Lyon est aussi un bon exemple de l’application et de la non application des orientations du PDU, des difficultés de résister à la pression automobile sur les élus et les techniciens. On y puisera donc dans le PDU lyonnais nombre d’arguments et d’exemples pour étayer le jugement de la FNAUT , mais pas uniquement, bien entendu.

Une raison supplémentaire à ce parti pris est que, premier du genre, le PDU lyonnais est aussi le premier à être soumis à révision au terme de cinq années d’existence, et, en plus, dans un contexte politique différent de celui de son élaboration (changement de majorité municipale et communautaire (COURLY) en mars 2001).

Le jugement de la FNAUT s’appuie sur l’examen d’une trentaine de PDU, dont ceux d’Amiens, Annecy, Angers, Angoulême, Besançon, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Grenoble, Le Havre, La Rochelle, Lille, Lyon, Metz, Nancy, Nantes, Nice, Niort, Orléans, Poitiers, Rennes, Rouen, Saint-Étienne, Strasbourg, Thionville, Toulon, Toulouse, Valenciennes.

Dans le présent document, ne seront abordés que l’objectif central des PDU : la réduction du trafic automobile et la primauté encore trop présente donnée aux investissements routiers, contradictoire avec l’objectif central, les prescriptions en matière de transports en commun et celles visant le stationnement. Les autres points feront l’objet d’un documents séparé ultérieur.

 

- Télécharger l'étude

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Etudes et débats Evaluation des PDU (Jean-Louis La Rosa)