Comment réduire le temps de parcours des trains ? (Gérard Mathieu et Jean Sivardière)

Les voyageurs sont de plus en plus sensibles :

- au prix du billet (cf. le succès des avions low cost, de la libéralisation des cars longue distance et du covoiturage, qui concurrencent le TGV et les Intercités) ;

- à la fréquence des dessertes voire à leur cadencement ;

- mais le temps de parcours reste un élément important d’attractivité du train (cf. l’augmentation de la clientèle à chaque ouverture d’une LGV).

Aussi la FNAUT a-t-elle souhaité faire un inventaire des mesures et des améliorations qui pourraient être apportées aux différents éléments déterminants (infrastructures, matériels roulants, gares, exploitation ...) dont l’optimisation devrait permettre une réduction des temps de parcours.

L’analyse ci-après se place hors situation perturbée. 

 

- Télécharger l'étude

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Etudes et débats Comment réduire le temps de parcours des trains ? (Gérard Mathieu et Jean Sivardière)