Cahier d'acteurs sur les transports de la vallée du Rhône

L’État s’inquiète de la congestion des infrastructures routières de l’axe VRAL. Il propose un ensemble de mesures susceptibles de maîtriser les trafics routiers et d’en reporter une part sur les autres modes de transports. Cependant un accroissement massif des capacités routières est toujours envisagé.

Mais est-ce en mettant en place un quadrillage routier et autoroutier de plus en plus fin qu’on viendra à bout de la congestion et qu’on facilitera les déplacements de tous ? Est-il réaliste d’encourager encore la circulation routière alors que le prix du pétrole ne cesse d’augmenter et que le risque climatique s’accentue ?

Les trafics routiers engendrent des coûts économiques, environnementaux et sociaux insupportables : un report sur les transports collectifs urbains d’une part, du rail et de la voie d'eau d’autre part, est impératif. On ne peut se contenter d’apporter des correctifs modestes à la politique actuelle des transports : c’est une remise en cause plus fondamentale qui est nécessaire et urgente.

 

- Télécharger l'étude

Conseil juridique

Le service médiation de la FNAUT vous assiste pour résoudre vos litiges avec un transporteur.

 

FNAUT-infos

Le bulletin mensuel sur l'actualité des transports et de l'environnement.

 

Dans votre région

Rejoignez l'association membre de la FNAUT proche de votre domicile et de vos préoccupations.

Vous êtes ici : Home Actualité Etudes et débats Cahier d'acteurs sur les transports de la vallée du Rhône